lundi 16 juillet 2018

Dietrich Buxtehude - Herr wenn Ich Nur Dich Hab

La France est ivre de bonheur...

Ils l’ont fait !
L'équipe de France est championne du monde de football. Pour la deuxième fois de son histoire, 20 ans après, elle décroche à nouveau le titre.



Crédits Reuters - Finale de la coupe du monde de football, Moscou 2018

Crédits @ Alexey Nikolsky / Sutnik / AFP - Finale de la coupe du monde de football, Moscou 2018

samedi 14 juillet 2018

Bon week-end...

Crédits Baudouin N'G - Escapade à la source du Lison à Nans-Sous Sainte Anne, Montagnes du Jura

mardi 10 juillet 2018

Repos...

A brief pause...

" J’ai décidé de faire une chose importante : prendre soin de moi, me reposer, souffler. Tout le reste, n’importe qui peut le faire à ma place : ranger, nettoyer, travailler ; quand je serai mort ou malade, d’autres le feront. Mais me poser et me reposer, il n’y a que moi qui puisse le faire à ma place. Et c’est maintenant, tant que je suis vivant... "
Je ne sais plus de qui est cette phrase mais la formule me convient bien...


Crédits

Envie...

Pour finir mon repas de midi, j'avais envie d'un fromage comme celui-ci... mais nos envies ne sont pas toujours satisfaites comme on voudrait. Alors, ça sera pour la prochaine fois, je l'espère. Vous ne le savez sûrement pas, je suis gourmand de...

Crédits

Giacomo Puccini : Maria Callas - O Mio Babbino Caro

Jardin : Coin de repos dans la version 2018...


















Crédits Baudouin N'G - Mon coin de repos à Nibelle, juin 2018

vendredi 6 juillet 2018

Les Choeurs éternels ont conquis le coeur du public...

Marcel Proust disait que « La musique est peut-être l'exemple unique de ce qu'aurait pu être - s'il n'y avait pas eu l'invention du langage, la formation des mots, l'analyse des idées - la communication des âmes ».

Ce fut un très bon moment de communion entre la musique et le public que nous avons passé le dimanche 1er juillet dernier à Boiscommun.
Sous la houlette du chef d'orchestre Andrei Feher, les musiciens de l'Opéra Bastille et les choristes de Radio France se produisaient dans l'église Notre-Dame de Boiscommun.
Au programme de l'après-midi, des œuvres de Haendel, Lehar, Bizet, Gounod, Rameau, Mozart, Denza...
Aussi, comme à Florence me laissait entendre un mélomane averti, nous avons assisté à un concert somptueux à l'honneur de Rossini, Verdi, Puccini et d'autres maîtres italiens d'Opéra et de musique classique.

Le concert est mémorable, la musique d'une qualité extrême, avec tous les ingrédients possibles réunis : Andrei Feher, un jeune chef d'orchestre talentueux; Ariane Cossette, délicieuse au timbre pur de soprano lèger; Philippe Do, un ténor très captivant pour la beauté de son timbre de ténor lyrique et la pureté de son style; Pierre-Yves Pruvot, un baryton qui affiche sa ligne vocale de Papageno, et aussi des choristes et instrumentistes professionnels.

La volonté de Laurent Coignard, organisateur et producteur des Chœurs éternels a toujours été de faire tomber les préjugés sur la musique classique par le choix d’un répertoire qui rappelle au public des airs de musique classique que la plupart des gens ont entendu dans des films, des flashs publicitaires ou même des génériques d’émissions et qu’ils apprécient sans le savoir.
Ainsi, son objectif premier est de promouvoir des concerts de musique classique à la portée de tous, afin de satisfaire un public de mélomanes, ou qui le deviendra, et répondre à l’attente de musiciens très motivés qui veulent faire partager leurs passions.

Ces concerts attirent chaque année des personnalités de tous horizons, des célébrités (cette année encore Gérard Jugnot, comédien et réalisateur, et pour la première fois, la comédienne Nathalie Baye et sa fille Laura Smet, comédienne et réalisatrice), Jacques Toubon, Défenseur des Droits et ex-ministre de la Culture, des sénateurs, des députés, des personnalités et notables de la région ainsi que des personnalités du monde des arts et de la culture.

Pendant deux heures de concert, nous avons pu vivre un pur moment de grâce et de bonheur !














Crédits © Patricia Brière Scalla - 8ème concert Chœurs éternels à Boiscommun, Juillet 2018

jeudi 14 juin 2018

Chœurs Éternels en concert à l'église Notre-Dame de Boiscommun...

Dans 2 semaines, jour pour jour, le 1er juillet plus précisément, Laurent Coignard nous invite à assister à son 8ème concert des Chœurs Éternels à l'église Notre-Dame de Boiscommun.

Ce concert sera dirigé par Andrei Feher, un des plus jeunes chef d'orchestre au monde, avec la participation exceptionnelle de la soprano Ariane Cossette, du baryton Pierre Yves Pruvot et du ténor Philippe Do.
Andrei Feher, pour la 4ème fois, dirigera les 40 musiciens de l'Opéra Bastille et les 20 choristes de Radio France.

Crédits © Patricia Brière Scalla - 7ème concert Choeurs éternels à Boiscommun, Juillet 2017

Les artistes

Ariane Cossette, soprano, est boursière de la Fondation McAbbie du Domaine de Forget (Canada). En 2013, elle remporta le premier prix du Festival de musique classique de Montréal et en 2016, elle a obtenu son diplôme au Conservatoire de musique de Montréal. En 2017, elle a assuré des interprétations dans les rôles de Monteverdi - Offenbach 6 Ravel.
Le concert de Boicommun lui offre sa toute première prestation européenne.

Pierre Yves Pruvot, baryton, sera présent pour la troisième fois. Cet artiste très sollicité aux quatre coins du monde est un merveilleux interprète dans les ouvrages lyriques et italiens des 19ème et 20ème siècle, dont dans le rôle de Figaro de G. Rossini.

Philippe Do, ténor, est un artiste international qui a participé à Musique en Fêtes aux chorégies d'Orange en 2012 et chatera à l'Opéra Bastille dans les Huguenots en septembre - octobre 2018.

Seront présents à ce concert

Monsieur Jacques Toubon, Défenseur des Droits et ex-ministre de la Culture.
Madame Line Beauchamp, Déléguée générale et représentante personnelle du Premier Ministre du Québec pour la Francophonie.
Monsieur Gérard Jugnot, comédien et réalisateur, à l'affiche du Théâtre des Nouveautés, à nouveau de septembre au 30 décembre dans " La Raison d'Aymé ".
Madame Nathalie Baye (comédienne) et Laura Smet, comédienne et réalisatrice (fille de Johnny Hallyday), invitées exceptionnelles.

Ce concert est offert gratuitement et ouvert à tous publics.

Begin the Beguine (Fabrice di Falco) au Bal Blomet...

Excellente soirée jeudi dernier au Bal Blomet avec Fabrice di Falco dans son nouveau spectacle nommé "Begin the Beguine".
Dans ce conte musical créole, Fabrice di Falco nous raconte l’histoire du Grand-Théâtre de Saint-Pierre et fait revivre ses vielles pierres à travers une grande fresque musicale allant de l’opéra à la biguine en passant par le blues et le jazz. Cette aventure musicale est aussi un parallèle à l’histoire d’une autre salle mythique parisienne, le Bal Blomet, ancien « Bal Nègre ».

Avec des oeuvres de Vivaldi, Pergolèse, Chevalier de Saint-Georges, Mozart, Joplin, Gershwin, Cole Porter, Edith Lefel, Jenny Alpha...


Le contre-ténor , Fabrice di Falco, Chevalier de la Légion d'honneur est né en Martinique à Fort de France est premier Prix du Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt. Depuis 1999 il est invité dans des Productions d'Opéras Baroques et d'Opéras Contemporains en France ( Théâtre des Champs Elysées, Opéra de Massy, Opéra de Lyon, Opéra du Rhin, Opéra de Nice, Opéra de Lille ... ) ainsi qu' à l'étranger ( Teatro colon de Buenos Aires, Teatro Real de Madrid, Romania à Bucarest, Opéra de Nuremberg Suntory Hall au Japon ) . Di Falco se produit en récital soliste également dans des Festivals Internationaux comme en Allemagne, Russie, Suède, Italie, Argentine, Afrique, Roumanie, Azerbaidjan, Japon, aux Bermudes...etc.

Son timbre particulier lui permet de chanter pour Sa Majesté la Reine du Danemark au Palais de Fredensborg et depuis 2005 pour Sa Majesté le Sultan Qaboos bin Saïd avec l'Orchestre omanais dans un programme autour des Castrats .

Les critiques musicaux saluent l'artiste pour la qualité de son timbre pur et l'éclectisme de ses programmes musicaux, du baroque au jazz, en passant par des Œuvres contemporaines jusqu'à la comédie musicale.

lundi 30 avril 2018

Lecture du moment : Sable mouvant de Henning Mankel

Sable mouvant - Fragments de ma vie de Henning Mankell, traduit par : Anna Gibson


« En janvier 2014, j’ai appris que j’étais atteint d’un cancer grave. Cependant, ce n’est pas un livre crépusculaire, mais une réflexion sur ce que c’est que vivre. Je me suis promené dans ma propre histoire, de l’enfant que j’étais à l’homme que je suis aujourd’hui. Je parle d’événements qui m’ont marqué à jamais et d’hommes et de femmes qui m’ont ouvert des perspectives insoupçonnées. Je parle d’amour et de jalousie, de courage et de peur, de la cohabitation avec une maladie potentiellement mortelle. Je parle des artistes qui vivaient il y a 40 000 ans, des images fascinantes qu’ils nous ont laissées dans les recoins profonds et obscurs des grottes. Je parle du troll maléfique que nous avons engendré et que nous essayons à présent d’enfermer dans la montagne afin qu’il ne s’en échappe pas pendant les cent mille ans à venir. Je parle de la manière dont a vécu et dont vit l’humanité, et dont j’ai moi-même vécu. Je parle de la joie de vivre. Elle m’est revenue après que j’ai échappé au sable mouvant, qui menaçait de m’entraîner dans l’abîme. » Henning Mankell

Mankell nous convie à partager le voyage étonnant de son existence, de la solitude des forêts immenses du nord de la Suède à une vie cosmopolite sur plusieurs continents, mais aussi et surtout le voyage invisible, intérieur, qui l’occupe depuis l’enfance. Un récit débordant d’énergie vitale.

mercredi 18 avril 2018

Le 8ème concert Choeurs Eternels à Boiscommun ( Loiret )

Le 8ème concert Choeurs Eternels, produit et organisé par Laurent Coignard, aura lieu en l'église Notre-Dame de Boiscommun le dimanche 1er juillet 2018 à 15 heures 30.

Laurent Coignard a fait appel à des instrumentistes et choristes, des interprètes du plus haut niveau de qualité et propose un programme composé d'airs célèbres et morceaux rares choisis. Ce concert s'annonce somptueux dans ce lieu bénéficiant d'une acoustique remarquable qu'est l'église Notre-Dame de Boiscommun.

Pour cet événement devenu incontournable, signalons la venue de la jeune soprano Ariane Cossette, spécialement de Montréal, en remplacement de la soprano Aline Kutan.

Andrei Feher, pour la 4ème fois, ce jeune chef de d'orchestre de 28 ans, dirigera les 40 musiciens de l'Opéra Bastille et les 20 choristes de Radio France. Il est à la tête de l'orchestre philarmonique Kitchener Royal de Toronto.

Crédits © Patricia Brière Scalla - 7ème concert Choeurs éternels à Boiscommun, Juillet 2017

Les artistes

Ariane Cossette, soprano, est boursière de la Fondation McAbbie du Domaine de Forget (Canada). En 2013, elle remporta le premier prix du Festival de musique classique de Montréal et en 2016, elle a obtenu son diplôme au Conservatoire de musique de Montréal. En 2017, elle a assuré des interprétations dans les rôles de Monteverdi - Offenbach 6 Ravel.
Le concert de Boicommun lui offre sa toute première prestation européenne.

Pierre Yves Pruvot, baryton, sera présent pour la troisième fois. Cet artiste très sollicité aux quatre coins du monde est un merveilleux interprète dans les ouvrages lyriques et italiens des 19ème et 20ème siècle, dont dans le rôle de Figaro de G. Rossini.

Philippe Do, ténor, est un artiste international qui a participé à Musique en Fêtes aux chorégies d'Orange en 2012 et chatera à l'Opéra Bastille dans les Huguenots en septembre - octobre 2018.

Seront présents à ce concert

Monsieur Jacques Toubon, Défenseur des Droits et ex-ministre de la Culture.
Monsieur Gérard Jugnot, comédien et réalisateur, à l'affiche du Théâtre des Nouveautés, à nouveau de septembre au 30 décembre dans " La Raison d'Aymé ".
Madame Nathalie Baye, invitée exceptionnelle - son récent film : "Les Gardiennes".

Ce concert est offert gratuitement et ouvert à tous publics.

samedi 7 avril 2018

Christoph Willibald Gluck - Orfeo ed Euridice - Dance of the Blessed Spirits

Christoph Willibald Gluck – Orphée et Eurydice – Danse des Esprits bienheureux

Tel quel...

" Modestes sont ceux en qui le sentiment d'être d'abord des hommes l'emporte sur le sentiment d'être soi-mêmes. Ils sont plus attentifs à leur ressemblance avec le commun qu'à leur différence et singularité. " (Paul Valéry, Tel Quel, Moralités).

mercredi 4 avril 2018

Martin Luther King : " I have a dream..."

Le 4 avril 1968, Martin Luther King est assassiné à Memphis (Tennessee). Figure phare du mouvement en faveur des droits civiques des Noirs-Américains, le pasteur baptiste noir de 39 ans devient un martyr de sa cause, une icône consensuelle.

Un demi-siècle après l'assassinat de la figure de proue du mouvement des droits civiques, que reste-t-il de ses combats et qu'est devenu son fameux " I have a dream..." ?



On se souvient de Martin Luther King pour son action forte ainsi que son message porteur et transgénérationnel. Mais ce qui me frappe dans toute l'effervescence autour du cinquantenaire de sa mort, c'est que l'essentiel ne semble pas tant être de se féliciter des changements accomplis dans les années 60, mais plutôt de faire en sorte que le combat continue. La force de King, c'est de continuer à insuffler l'espoir que le changement peut se poursuivre, même un demi-siècle après sa mort.

À titre personnel, je suis assez pessimiste sur la capacité actuelle des Américains à faire reculer les inégalités raciales, d'autant plus qu'on assiste depuis quelques années à un phénomène de polarisation raciale accrue. Mais des mouvements interraciaux comme March for Our Lives - une manifestation géante pour le contrôle des armes à feu au cours de laquelle on a notamment vu la petite-fille de Martin Luther King reprendre le fameux «I have a dream» de son grand-père - expriment tout de même une capacité de mobilisation à ne pas sous-estimer. ( Caroline Rolland-Diamond ). Source ici

Exposition d'art contemporain à Cerdon du Loiret...

Exposition d'art contemporain à Cerdon du Loiret les 7 et 8 avril 2018...


Crédits LEX / Exposition d'art contemporain à Cerdon du Loiret, Sculpture de LEX.

Crédits Christian Revel / Exposition d'art contemporain à Cerdon du Loiret, Sculpture de Christian Revel

Pour la 9ème édition, c’est beaucoup de bonheur pour les organisateurs de pouvoir présenter toujours plus d’artistes, sans cesse renouvelés, avec une exigence de qualité toujours au rendez-vous. Alors, depuis le temps, les lieux changent, les parcours s’étoffent mais l’ambiance et la ferveur restent la même : beaucoup de convivialité dans le village le temps d’un week-end. Car l’originalité de ce parcours d’art contemporain est de se dérouler en se promenant dans le centre du village pour y découvrir plusieurs expositions chez des particuliers qui nous ouvrent leurs portes, d’où le nom de cette manifestation « ART-GENS » : c’est l’art chez les gens.

mardi 13 mars 2018

Barbara - La Solitude



Je l'ai trouvée devant ma porte,
Un soir, que je rentrais chez moi.
Partout, elle me fait escorte.
Elle est revenue, la voilà,
La renifleuse des amours mortes.
Elle m'a suivie, pas à pas.
La garce, que le Diable l'emporte !
Elle est revenue, elle est là

Avec sa gueule de carême
Avec ses larges yeux cernés,
Elle nous fait le cœur à la traîne,
Elle nous fait le cœur à pleurer,
Elle nous fait des matins blêmes
Et de longues nuits désolées.
La garce ! Elle nous ferait même
L'hiver au plein cœur de l'été.

Dans ta triste robe de moire
Avec tes cheveux mal peignés,
T'as la mine du désespoir,
Tu n'es pas belle à regarder.
Allez, va t'en porter ailleurs
Ta triste gueule de l'ennui.
Je n'ai pas le goût du malheur.
Va t'en voir ailleurs si j'y suis !

Je veux encore rouler des hanches,
Je veux me saouler de printemps,
Je veux m'en payer, des nuits blanches,
A cœur qui bat, à cœur battant.
Avant que sonne l'heure blême
Et jusqu'à mon souffle dernier,
Je veux encore dire "je t'aime"
Et vouloir mourir d'aimer.

Elle a dit : "Ouvre-moi ta porte.
Je t'avais suivie pas à pas.
Je sais que tes amours sont mortes.
Je suis revenue, me voilà.
Ils t'ont récité leurs poèmes,
Tes beaux messieurs, tes beaux enfants,
Tes faux Rimbaud, tes faux Verlaine.
Eh ! bien, c'est fini, maintenant."

Depuis, elle me fait des nuits blanches.
Elle s'est pendue à mon cou,
Elle s'est enroulée à mes hanches.
Elle se couche à mes genoux.
Partout, elle me fait escorte
Et elle me suit, pas à pas.
Elle m'attend devant ma porte.
Elle est revenue, elle est là,
La solitude, la solitude...

Rodin et la danse : Exposition au musée Rodin

Rodin et la danse : Exposition au musée Rodin du 7 avril au 22 juillet 2018...
Ce printemps 2018, le musée Rodin met en lumière la rencontre de Rodin avec le monde de la danse. L’exposition s’articulera autour de la célèbre série des Mouvements de danse jamais exposée du vivant du sculpteur et d’une cinquantaine de dessins. La fascination de Rodin pour la danse sera évoquée à travers ses rencontres avec les danseuses de l’époque, telles que Isadora Duncan, Loïe Fuller, les danseuses cambodgiennes et Hanako la danseuse japonaise. Un corpus d’œuvres exceptionnelles réunira sculptures, photographies, dessins et antiques, plongeant le visiteur dans un univers de grâce et de poésie.

Crédits © Musée Rodin / C. Baraja — Auguste Rodin, Mouvement de danse A (Détail)

À partir des années 1890, des expériences nouvelles transforment l’art de la danse, loin du divertissement codifié et mondain qu’elle pouvait être jusque-là. Sensible aux innovations menées, Rodin s’intéresse à des personnalités exceptionnelles, parmi lesquelles Loïe Fuller et Hanako. L’un des points d’orgue de ces rencontres s’établit avec les danseuses cambodgiennes en représentation à Paris pour l’Exposition universelle.

À leur départ, Rodin dira qu’ « elles emportèrent la beauté du monde avec elles ». La complicité partagée avec les artisans de cette révolution amène Rodin à lier danse et sculpture dans leur commune exploration des possibilités du corps humain. Rodin s’intéresse à la danse sous toutes ses formes, qu’il s’agisse des danses folkloriques régionales ou orientales, des prestations de danseuses de cabaret, des principales personnalités de la danse contemporaine ou encore, intérêt qu’il partage avec Isadora Duncan, des pratiques de la danse dans l’Antiquité. Lire ici

lundi 12 mars 2018

Tintoret - Naissance d’un génie : Exposition au musée du Luxembourg

Tintoret - Naissance d’un génie : Exposition au musée du Luxembourg jusqu'au 1 juillet 2018...
À l’occasion du cinq-centième anniversaire de la naissance du Tintoret, le Musée du Luxembourg célèbre l’un des plus fascinants peintres de la Renaissance vénitienne.

Crédits Philadelphia Museum of Art - Le Tintoret, Autoportrait, 1547 (Détail)

L’exposition se concentre sur les quinze premières années de sa carrière, période décisive et déterminante pour comprendre comment il se construit. Elle propose ainsi de suivre les débuts d’un jeune homme ambitieux, pétri de tradition vénitienne mais ouvert aux multiples nouveautés venues du reste de l’Italie, décidé à renouveler la peinture dans une Venise cosmopolite.

Peinture religieuse ou profane, décor de plafond ou petit tableau rapidement exécuté, portrait de personnalité en vue ou d’ami proche, dessin ou esquisse… les œuvres rassemblées rendent compte de la diversité du travail de Tintoret et de sa volonté de frapper l’œil et l’esprit par son audace.

L’exposition retrace en définitive l’ascension sociale d’un homme d’extraction modeste, fils de teinturier, qui, grâce à son talent, parvient à s’élever dans la société, à s’imposer et à se faire un nom sans rien oublier de ses propres origines.

jeudi 8 mars 2018

9ème édition du Parcours d'art contemporain à Cerdon du Loiret...

« ART-GENS », 9ème édition du parcours d'art contemporain à Cerdon du Loiret du samedi 7 au dimanche 8 avril 2018...
Pour la 9ème édition, c’est beaucoup de bonheur pour les organisateurs de pouvoir présenter toujours plus d’artistes, sans cesse renouvelés, avec une exigence de qualité toujours au rendez-vous.

Alors, depuis le temps, les lieux changent, les parcours s’étoffent mais l’ambiance et la ferveur restent la même : beaucoup de convivialité dans le village le temps d’un week-end. Car l’originalité de ce parcours d’art contemporain est de se dérouler en se promenant dans le centre du village pour y découvrir plusieurs expositions chez des particuliers qui nous ouvrent leurs portes, d’où le nom de cette manifestation « ART-GENS » : c’est l’art chez les gens.
L’objectif, depuis 2010, est de faire découvrir en milieu rural, chaque année, de nouveaux artistes de renommée dans différentes formes d’art contemporain en peinture, gravure, sculpture bois, bronze ou métal, céramique, laque, mosaïque, photographie...

La répartition des quatorze artistes, dans les six lieux, un de plus cette année, représente toujours une recherche d’harmonie entre leurs œuvres de façon à les faire se sublimer. Ce rendez-vous annuel est un moment de découverte, de partage, d’échange et de convivialité Cette année, samedi 7 et dimanche 8 avril prochain, de 10h à 19h, vous pourrez découvrir une exposition riche avec 14 nouveaux artistes, en toute liberté et sans interruption.


Crédits Baudouin N'G - Œuvre de Natacha Mondon

vendredi 23 février 2018

Lecture du moment : Profondeurs de Henning Mankell

A l'aube du 22 octobre 1914, le capitaine Lars Tobiasson-Svartmann quitte sa femme et son foyer pour embarquer sur la canonnière Blenda. Sa mission : effectuer des mesures de contrôle sur les routes maritimes confidentielles réservées aux militaires reliant la partie sud du détroit de Kalmar aux chenaux d'accès vers Stockholm, du nord au sud. La guerre a commencé depuis quelques mois et la Suède se prépare à l'éventualité de devoir participer au conflit. Une nouvelle mission n'a pas forcément besoin d'être périlleuse pour être secrète. Celle-ci, en l'occurrence, ne devrait être caractérisée que par la routine. C'est du moins ce que croit l'intéressé.


Obsédé par une femme énigmatique qui vit seule sur l'îlot d'Halskär, un îlot aride au milieu de la mer, Lars Tobiasson-Svartmann entreprend un voyage vertigineux droit vers le chaos, vers un gouffre sans retour. Pourtant, les avertissements se succèdent et il a conscience d'être en train de commettre une erreur. Mais sans savoir laquelle. Le piège est-il en lui ? Ou est-il lui-même le piège ? « Il vivait dans un duel permanent entre le contrôle, le calcul et la violente prise de risque. Il n'était pas, comme tout le monde, capable de s'adapter aux différentes situations, il changeait de personnalité, devenait quelqu'un d'autre, souvent même à son insu. » Profondeurs est un roman entêtant dans lequel Henning Mankell a mis tout son talent de narrateur. Un livre d'amour et de haine, de violence et de trahison que l'on porte en soi longtemps.

Je cherchais quelque chose à dire...

Je cherchais quelque chose à dire, puisqu’il faut toujours recourir aux mots pour empêcher le silence de parler trop fort. ( Romain Gary, Les cerfs-volants )

mercredi 7 février 2018

Natalie Dessay & Delphine Haidan - Duo des fleurs - Lakmé de Léo Delibes

En attendant de revoir le jardin...

Ce matin, je découvre mon jardin recouvert de neige. Même si c'est absolument fabuleux, j'ai hâte de savoir ce qui se cache sous ce manteau blanc.
Vivement le printemps pour entendre les oiseaux chanter, redécouvrir les plantes qui bourgeonnent, les fleurs qui colorent la nature et le soleil qui illumine nos journées...























Crédits Baudouin N'G - Jardin (Nibelle), été 2017
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...