mardi 31 août 2010

Téléphone portable : Panique à bord...

Mon téléphone portable ne capte plus le réseau cet apres-midi, c'est un peu la panique. Je me souviens alors qu'il y a un an, j'ai ri quand une personne m'a dit qu'elle est désemparée et prise de panique après avoir perdu son téléphone portable.
On ne se souvient d'aucun numéro de téléphone car tout est enregistré dans la carte Sim (de l'anglais Subscriber Identity Module) de son portable. Le bon vieux répertoire téléphonique de la maison serait obsolète ou pas à jour. De quoi se sentir coupé du monde pendant un certain temps. Au secours !

Actuellement, il est difficile de s'affranchir des nouvelles technologies comme il est impensable de vivre sans le téléphone, et c'est ainsi que l'humanité est tombée dans le piège qu'il a lui-même créé.
Le portable est un formidable appareil qui permet, si le réseau le permet, de communiquer depuis n'importe où, n'importe quand et avec n'importe qui. Rappelons que grâce au portable, on peut faciliter certains échanges et aussi joindre les secours pour les personnes isolées ou en danger. Téléphoner est devenu une nouvelle dimension de l’individualisme moderne, un attribut de la liberté personnelle dans sa version XXIe siècle.

Paradoxalement, nous sommes devenus esclaves du portable au point d'être pris de panique et coupé du monde quand il ne fonctionne pas ou plus du tout. Comment faisions-nous quand cet outil de communication n'existait pas ? Sommes-nous capable de retrouver nos anciennes habitudes ? Ah ce bon sang d'appareil qui nous bouscule la vie !


Crédit photo Laura N'G

2 commentaires:

Delphine a dit…

oui, moi, ça me passe au dessus de la tête la portablomania... C'est agaçant de nous voir tous avec ce machin collé sur l'oreille !

Nibelle et Baudouin a dit…

Moi aussi, ça m'agace mais on ne peut pas faire sans!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...